De magnifiques clichés que j’ai pu admirer sous un soleil radieux. C’est juste le bon plan du week !

L’initiative est trop belle pour ne pas en parler ! Photoquai est une magnifique expo, en plein air et gratuite sur les quais de Seine. Du 13 septembre 2011 au 4 décembre 2011, d’abord sur le Quai Branly puis au premier étage de la Tour Effeil dès le 11 novembre 2011, c’est plus de 46 photographes contemporains internationaux qui exposent. Près de 400 oeuvres de jeunes talents de tous horizons, du Chili, au Cambodge en passant par l’Inde. Les artistes non occidentaux proposent leurs photos à l’occasion de la Biennale des images du monde. De magnifiques clichés que j’ai pu admirer sous un soleil radieux. C’est juste le bon plan pour ce week-end ! A noté que la Maison de l’Amérique Latine, la Maison européenne de la Photographie, le Petit Palais… participent aussi à cette biennale avec leur propre exposition.

L’avantage de cette exposition est qu’elle nous permet de (re)découvrir différents pays et leurs habitants, différentes cultures avec un regard audacieux, malicieux voire provocateur. Les techniques de photographie sont très diversifiées, du traditionnel noir et blanc, au photo montage en passant par un travail sur le grain de l’image.

Les photographes se posent aussi comme des témoins de notre époque. Et ce qui m’a marqué dans cette exposition c’est la façon dont la souffrance humaine  a été traité. La pauvreté, la guerre ou la fatalité sont autant de thèmes qui ressortent de cette exposition. Elle nous rappelle donc certains moments forts de l’actualité comme la recherche de Sadam Hussein par les américains.

Le petit bonus de cette exposition se trouve dans le jardin du Musée du Quai Branly où quelques photos sont encore exposées dans ses chemins sinueux.

[nggallery id=180]