En quelques mots :
“The Search“, c’est l’histoire de 4 destins que la guerre va amener à se croiser. Après l’assassinat
de ses parents dans son village, Hadji, un petit garçon fuit, rejoignant le flot des
réfugiés. Il rencontre Carole, chargée de mission pour l’Union Européenne interprétée par
Bérénice Bejo. Avec elle, il va doucement revenir à la vie. Parallèlement, Raïssa, sa grande
soeur, le recherche activement parmi des civils en exode. De son côté, Kolia, jeune Russe
de 20 ans enrôlé dans l’armée va petit à petit basculer dans le quotidien de la guerre …

Le film :
Michel Hazanavicius était très attendu pour son premier film depuis l’oscarisé the Artist.
Et comment mieux prendre le contre-pied d’un film muet en noir et blanc que de réaliser un film de guerre.
The search est le film d’une guerre oubliée, une guerre dont trop peu de gens ont parlé, la guerre de Tchétchénie dans la fin des années 90.

The search Bande Annonce :
Image de prévisualisation YouTube

Pourquoi on aime :
Michel Hazanavicius nous démontre une nouvelle fois sa maîtrise de la réalisation.
Le sujet, lourd émotionnellement, ne tombe jamais dans le lacrymal, et tient le spectateur en haleine jusqu’au dénouement.

Ma scène préférée dans The Search:
Deux plans séquences se répondent au début et en fin de film et plonge le spectateur dans l’effroi de cette guerre.

A noter :
Le version du film The Search qui sort en salle le 26 novembre est une version remontée et raccourcie de la version présentée à Cannes en mai. Cette version est, à mon sens, beaucoup plus efficace et profonde.

the-search-berenice-bejo

the-search-berenice-bejo