Jonathan Boulet – indispensable à la pop | PLEAZ

Jonathan Boulet – indispensable à la pop

Ecrit par Maxime, le: 9 juillet 2012 ˑ , dans les rubriques: MUSIQUE

On ne bénéficie pas toujours de l’attention que l’on mérite. Par exemple, Jonathan Boulet vit dans un paradoxe : il reste méconnu alors qu’il vient sortir un deuxième album au paysage sonore hyper efficace, tout simplement l’un des plus grands disques de cette première moitié d’année. Il donc temps que ça change pour cet australien qui n’aime rien tant que prendre le contre-pied des choses.

A première vue, difficile de qualifier la musique de ce skater fou, sorte de mélange entre Vampire Weekend, Animal Collective, Born Ruffians et No Age. D’autant que Jonathan Boulet n’était pas parti pour faire du rock, de la pop ou de l’électro, il les a retrouvé en chemin et, avec lui, leurs possibilités d’extensions sont immenses. Reste qu’il est tout de même préférable de savoir où le ranger, pour le bien des vendeurs de la Fnac dirons-nous. Pour faire simple, on dira que sa musique est pop, même si on est loin de Michael Jackson.

Dingue et furax, cool et expéditif, We Keep The Beat Found The Sound See The Need Start The Heart (c’est bon, vous pouvez reprendre votre souffle), son deuxième album, est une débauche de nuages dans un ciel d’été. Logique, ses compositions (« You’re A Animal », « This Song Is Called Raggard ») ont la puissance du soleil, mélodieuses jusqu’à l’œuvre. Bref, Jonathan Boulet, artiste qui a les désirs du monde, débarque en France et il est hors de question de ne pas assister à ça.

Jonathan Boulet – ‘You’re A Animal’ by modularpeople

Jonathan Boulet – This Song Is Called Ragged by modularpeople